Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
www.faculte-islamologie-paris.fr

www.faculte-islamologie-paris.fr

La Faculté des Sciences Islamiques de Paris (FSIP) est une institution d’enseignement et de formation, spécialisée dans les domaines de sciences humaines et théologiques : La langue arabe, la finance, les sciences et les arts islamiques. La FSIP est une institution déclarée auprès des administrations compétentes (Préfecture, URSSAF, Ministère du Travail, INSEE, CPAM, etc.) Elle délivre des diplômes et des certificats à valeur privée.

Conférence: ISLAM et SCIENCE; Jeudi 27 Février 2014 à 18h30

Le pôle culturel de la faculté des Sciences islamiques de Paris en partenariat avec le projet « Islam et Science ont le plaisir à vous inviter à la :

Conférence:

ISLAM & SCIENCE

Concilier le Coran et la Science Moderne?

Jeudi 27 Fevrier 2014 - 18h à 20h30

 

 

Nidhal GUESSOUM :

Astrophysicien, docteur de l’Université de Californie à San Diego, Nidhal Guessoum a passé deux années en tant que chercheur au NASA Goddard Space Flight Center. Actuellement professeur et vice-doyen à l’Université Américaine de Sharjah (Emirats Arabes Unis), chroniqueur régulier dans Gulf News, conférencier invité dans de grandes universités telles que Cambridge, Oxford et Cornell, il est auteur de nombreux articles et livres parus dans différents pays. Il a également été interviewé dans un grand nombre de médias internationaux comme Al-Jazeera, BBC, NPR, France 2, Le Monde, The Huffington Post…

 

 

Communiqué :

http://islam-science.net/conference-islam-et-science-du-professeur-nidhal-guessoum-2383/

 

Comment Concilier le Coran et la Science Moderne?

Par Gillali Le 15 fevrier 2014 - 09h02

Suite à la parution de son nouveau livre, le Professeur Nidhal Guessoum donnera une conférence intitulée: « Comment Concilier le Coran et la Science Moderne? »

Cette conférence exceptionnelle sera ouverte au grand public. Elle se tiendra à la Faculté des Sciences Islamiques de Paris, 11 rue Ferdinand Gambon 75020 Paris, le jeudi 27 février, à 18 heures 30.

Est-il possible de concilier une vision islamique du monde et les connaissances scientifiques contemporaines, qui font partie intégrante de la modernité ?

 

 

Cette question cruciale agite et déchire aujourd’hui le monde musulman et engendre une véritable confusion, dont certains profitent à des fins « anti-occidentales ».

Ce livre, venant d’un intellectuel scientifique musulman multilingue et universaliste, adoptant une démarche rigoureuse et limpide et attaquant le sujet de face, révèle qu’il est possible de concilier l’Islam et la science moderne —à condition de rejeter le concordisme simpliste et le créationnisme ignorant et têtu— et d’accepter de relire et reformuler la pensée musulmane avec un esprit critique et rigoureux.

L’auteur démontre en effet de manière détaillée, s’appuyant sur de nombreux exemples, qu’il est impossible de conférer au Coran un quelconque contenu scientifique, ou de vouloir reformuler la science moderne dans toute version « islamique ». Il exhorte plus que jamais à une entreprise pédagogique de clarification pour contrecarrer le double détournement de la science et de la religion, la manipulation des textes religieux et l’abandon de toute rationalité.

Chercheur scientifique reconnu, intellectuel particulièrement ouvert au débat et ancré dans l’universalité, écrivain-essayiste publiant régulièrement dans plusieurs langues et vivant au cœur du monde arabo-musulman (voir note biographique), Nidhal Guessoum utilise tout son savoir et son expérience unique pour livrer une réflexion audacieuse qui aborde, sans fards, des sujets épineux.

 

Accès

Cette conférence exceptionnelle sera ouverte au grand public. Elle se tiendra à la Faculté des Sciences Islamiques de Paris, 11 rue Ferdinand Gambon 75020 Paris, le jeudi 27 février, à 18 heures 30.


View Larger Map

 

Conférence: ISLAM et SCIENCE; Jeudi 27 Février 2014 à 18h30

Conférence: ISLAM et SCIENCE; Jeudi 27 Février 2014 à 18h30

Logo FSIP

Logo FSIP

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article